Né en Italie en 1956, Alessandro Stella a été membre de Potere Operario puis d’Autonomie ouvrière. Réfugié en France au début des années 1980, il est aujourd’hui directeur de recherche en anthropologie historique au CNRS et enseignant à l’EHESS de Paris. Il est notamment l’auteur de La Révolte des Ciompi (1993) ; Histoires d’esclaves dans la péninsule ibérique (2000) ; Amours et désamours à Cadix aux XVIIe et XVIIIe siècles (2008), Le Prêtre et le Sexe. Les révélations des procès de l’Inquisition (2009).
couv
Alessandro Stella

Années de rêves et de plomb

Des grèves à la lutte armée en Italie (1968-1980)

Collection « Mémoires sociales »
168 pages - 14.00 €
Ebook : 10.99 €
Paru le 14/10/2016
Réalisation : William Dodé