Né en 1930 au Monténégro, Borislav Pekic est mort à Londres en 1992, laissant romans, nouvelles, drames et essais. On lui doit notamment La Toison d’or, fantasmagorie littéraire qui, à travers cinq siècles de l’histoire agitée des Balkans, tourne en dérision les mirages de la société marchande.
couv

Agone 38 et 39

« Villes et résistances sociales »

Collection « Revue Agone »
320 pages - 30.00 €
Paru le 23/05/2008
couv
Borislav Pekic -

L’homme qui mangeait la mort

Collection « Manufacture de proses »
96 pages - 12.00 €
Paru le 15/09/2005
couv
Borislav Pekic -

Les Profits de Kyr-Siméon

Troisième registre de La Toison d’or

Collection « Manufacture de proses »
552 pages - 25.00 €
Paru le 24/09/2004
couv
Borislav Pekic -

Les Spéculations de Kyr-Siméon

Deuxième registre de La Toison d’or

Collection « Manufacture de proses »
504 pages - 25.00 €
Paru le 16/04/2003
couv
Borislav Pekic -

La Toison d’or

Premier registre

Collection « Manufacture de proses »
576 pages - 25.00 €
Paru le 19/04/2002
couv

Agone 20

« Art, raison & subversion »

Collection « Revue Agone »
216 pages - 0.00 €
Paru le 01/12/1998
Réalisation : William Dodé