Successivement poète, romancier, journaliste, soldat, dramaturge, agent d’assurance, délégué KAPD auprès du Komintern, Franz Jung (1888–1963) n’a jamais séparé la révolte artistique de la révolution sociale. Quand de nouvelles générations voudront « repartir à l’assaut du ciel », elles devront notamment s’approprier l’expérience de ces avant-gardes esthétiques et politiques allemandes dont Jung fut un acteur et un témoin de premier plan. De ses œuvres complètes, qui ne comptent pas moins de quatorze volumes, seule cette autobiographie (publiée par Ludd en 1993 sous le titre Le Scarabée-Torpille) est aujourd’hui disponible en France.
couv
Franz Jung

Le Chemin vers le bas

Considérations d’un révolutionnaire allemand sur une grande époque (1900-1950)

Collection « Mémoires sociales »
560 pages - 25.00 €
Paru le 16/03/2007
Réalisation : William Dodé