Acteur méconnu des avant-gardes politiques et littéraires françaises, Jean Bernier (1894–1975) a nourri ce roman, paru en 1920, de son expérience de fantassin de la Première Guerre mondiale. Aux yeux de son contemporain Jean Norton Cru, La Percée est « sans conteste le meilleur des romans de guerre au point de vue de l’historien ».
couv
Jean Bernier -

La Percée

Roman d’un fantassin 1914-1915

Collection « Manufacture de proses »
216 pages - 18.00 €
Paru le 23/01/2014
couv

Agone 28

« Lutte des sexes & lutte des classes »

Collection « Revue Agone »
272 pages - 20.00 €
Paru le 16/04/2003
couv

Agone 23

« Qu’est-ce que croire ? »

Collection « Revue Agone »
226 pages - 16.00 €
Paru le 10/02/2000
Réalisation : William Dodé