Max Weber (1864–1920) fut l’un des pionniers de l’enquête sur le terrain avec sa double étude sur les ouvriers agricoles à l’est de l’Elbe. Ses premiers écrits portent sur les sociétés commerciales au Moyen Âge et sur l’histoire agraire de l’Antiquité. Menant une activité politique et, occasionnellement, celle de journaliste, il s’orienta vers la philosophie. Après la parution de L’Éthique protestante et l’esprit du capitalisme, Puis ce furent les importants travaux de sociologie économique, religieuse et juridique. Après la Première Guerre mondiale, il revint à l’université de Munich pour y enseigner la sociologie. De ces dernières années datent les deux célèbres conférences sur la vocation du savant et la vocation du politique. Son œuvre, qui a participé à fonder la sociologie, et ne cesse depuis d’influencer la discipline.
couv
Max Weber - Isabelle Kalinowski

La Science, profession et vocation

suivi de Leçons wébériennes sur la science et la propagande (par Isabelle Kalinowski)

Collection « Banc d’essais »
300 pages - 20.00 €
Paru le 29/09/2005
couv

Agone 31 et 32

« L’exemple américain »

Collection « Revue Agone »
304 pages - 22.00 €
Paru le 16/09/2004
Réalisation : William Dodé