Abandonné par sa mère à la naissance, Stig Dagerman (1923–1954) a grandi chez ses grands-parents, paysans pauvres de la province suédoise de l’Uppland.Il fut salué dès son premier roman, Le Serpent (1945), comme l’un des espoirs majeurs de la littérature suédoise. On lui doit notamment L’Enfant brûlé (Gallimard, 1981), Automne allemand (Actes Sud, 2004), Ennuis de noces (Christian Bourgois, 1990), Notre besoin de consolation est impossible à rassasier (Actes Sud 1984).
couv
Stig Dagerman

La Dictature du chagrin

Et autres écrits amers (1945-1953)

Collection « Manufacture de proses »
192 pages - 17.00 €
Paru le 28/08/2009
couv
Stig Dagerman -

L’Île des condamnés

Collection « Manufacture de proses »
288 pages - 23.00 €
Paru le 28/08/2009
couv
Stig Dagerman

Tuer un enfant

Collection « Manufacture de proses »
144 pages - 15.00 €
Paru le 16/03/2007
Réalisation : William Dodé