Glossaires des glossaires

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Otten, Karl (1889-1963) Né à Oberkrüchten, près d’Aix-la-Chapelle, journaliste et écrivain pacifiste, Karl Otten est l’ami d’Erich Mühsam et de Heinrich Mann. Objecteur de conscience refusant le « service militaire » en 1914, il est jeté en prison, puis connaît ensuite le sort des soldats des compagnies disciplinaires. De 1918 à 1933, à Vienne et à Berlin, il contribue aux revues Die Aktion et Menschheitsdämmerung et joue un rôle clef dans la publication de la revue Der Gegner . Auteur interdit par les nazis, il s’enfuit en mars 1933 à Majorque. Après le putsch de Franco, il doit à nouveau prendre le chemin de l’exil en Angleterre. Il fait paraître en 1938 son œuvre majeure, L’Ombre de Torquemada , qui décrit l’anéantissement de la démocratie espagnole du point de vue des travailleurs. Il meurt en Suisse, où il s’était installé en 1958. [ Source : Le Chemin vers le bas ]
Réalisation : William Dodé