Skip to main content
ISBN : 9782910846077
168 pages
Format Papier : 9 X 18 cm
Date de parution : 19 Oct, 1998

Apologies

Apologie de l’abbé Galiani & Lettre apologétique de l’abbé Raynal à M. Grimm

Contre-feux

épuisé

À ceux qui croient aujourd'hui qu'il n'est point de salut hors de l'économie de marché, l'histoire rappelle que le libéralisme économique est une utopie totalitaire vieille de plus de deux siècles. Une utopie qui fut expérimentée pour la première fois en France dans la seconde moitié du XVIII

e

siècle sous le regard vigilant des Encyclopédistes. Dès qu'il mesure les conséquences sociales dramatiques de l'application politique des modèles économiques abstraits, Diderot s'engage dans la première bataille du libéralisme économique, défendant la cause des laissés pour compte de la déréglementation. Dans le feu de cette controverse passionnée, Diderot donne l'image d'un philosophe qui défie les pouvoirs par sa rigueur morale et l'intransigeance de ses convictions. À la fin de sa vie, il exaltera la figure de l'intellectuel insoumis pour mieux stigmatiser les écrivains veules et serviles qui s'affairent auprès des puissants en quête de reconnaissance et de gratification. À notre époque, où bon nombre de savants aspirent à conseiller le Prince, l'exigence éthique de Diderot mérite d'être méditée. Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre

Antichambre

Rencontres