Skip to main content
ISBN : 9782748905373
192 pages
Format Papier : 12 X 19.5 cm
Date de parution : 19 Oct, 2023

DÉSOCCIDENTALISATION

Repenser l’ordre du monde

Contre-feux

Format Papier(14,00€)
Format Papier(14,00€)
Format ePub(10,99€)
Format ePub(10,99€)

L’année 2022 aura ouvert une nouvelle situation internationale, caractérisée par la dimension géopolitique, sanitaire et écologique d’une crise systémique du système-monde, où la guerre d’Ukraine constitue une nouvelle étape.

Les auteurs fondent leur diagnostic sur un rappel des grands conflits et affrontements du siècle dernier, pour comprendre comment on en est arrivés à la situation actuelle : entre nouvelle guerre froide et nouveaux enjeux impérialistes, affirmation des États dits du Sud, restauration de la puissance russe et positionnement central de la Chine face à la fragilisation du modèle démocratique. Leur méthode : analyser l’organisation des relations entre les pouvoirs économiques, financiers, politiques, militaires et technologiques, leurs évolutions au sein de chaque État et société, et entre eux dans le système international.

Le monde serait entré dans une phase de désoccidentalisation, c’est-à-dire d’érosion irréversible des valeurs, de la puissance et de l’influence des pays occidentaux. Certes, mais cela ne suffit pas pour saisir les contradictions à l’œuvre : partout agit une société vivante dont les évolutions sont forgées par des rapports de classe et des luttes internes, en régime démocratique ou autoritaire, au sein des sociétés occidentales comme dans celles du Sud.

L’analyse de ces processus permet de faire émerger des solutions pour une transformation progressiste et coopérative du monde, pour sortir des crises qui caractérisent notre époque.

Dans quelle mesure les peuples pèseront-ils dans ces évolutions en cours ? Une partie de la réponse se trouvera dans leur capacité d’action et de mobilisation à venir.

Puissent les réflexions contenues dans cet ouvrage contribuer à nourrir la réflexion et les débats de toutes celles et ceux qui ne se résignent pas à l’inéluctable et au chaos, conscients que l’histoire humaine reste largement, pour le meilleur ou pour le pire, une auto- construction collective.

Antichambre

Rencontres