Skip to main content
ISBN : 9782748903584
pages
Format Papier : 12 X 21 cm
Date de parution : 9 Mar, 2018

Éloge de la raison

Pourquoi la rationalité est importante pour la démocratie

Banc d’essais

Format Papier(21,00€)
Format Papier(21,00€)
Format ePub(15,99€)
Format ePub(15,99€)

« Le rationaliste est l’ennemi de l’autorité, des préjugés, de ce qui est traditionnel. Il est porté par la croyance en une “raison” commune à toute l’humanité, en un pouvoir commun d’examen rationnel, qui serait le fondement et la force vive de l’argumentation. Au-dessus de sa porte se trouve inscrit le précepte de Parménide : “Juge par argumentation rationnelle.” J’avoue moi aussi garder espoir en la raison. Certes, elle est fragile, nourrie par nos passions et sentiments, et sa flamme prométhéenne doit toujours être entretenue de peur qu’elle ne vacille et s’amenuise. Mais cet espoir est justifié. »

On entend souvent aujourd’hui qu’au fond, la vérité, les faits objectifs n’existent pas, qu’il n’y a pas de points de vue qui soient réellement plus rationnels que d’autres. La raison passe également pour autoritaire et antidémocratique : elle conduirait à l’intolérance, au dogmatisme, au non-respect de la multiplicité des points de vue. Professeur de philosophie à l’université du Connecticut, Michael Lynch répond aux différents arguments avancés contre la raison – de ceux du scepticisme ancien à ceux du relativisme postmoderne – et soutient qu’elle est précisément ce dont les démocraties ont besoin pour être véritablement démocratiques.

Antichambre

Rencontres